Interview : Evelyne Josse ressuscite les morts pour ses thérapies

, par  Evelyne Josse


Interview : Evelyne Josse ressuscite les morts pour ses thérapies


Une interview d’Evelyne Josse par Johanne Tinck pour le quotidien DH - LES SPORTS+, www.dh.be

Publié le 12/11/2019

Pour lire l’article ou le télécharger, cliquez sur l’icône pdf en bas de l’article.

L’hypnotiseuse pratique la communication induite avec les défunts.

Evelyne Josse, thérapeute, était contactée par les tribunaux belges lorsque ceux-ci
usaient encore de l’hypnose judiciaire. Désormais, elle pratique aussi la communication induite avec les défunts en hypnose. Interview avec celle
qui, les 7 et 8 mars prochains, participera, à Liège, au congrès “Deuil et dimensions invisibles de la conscience”.

Vous pratiquez la communication induite avec les défunts en hypnose, de quoi s’agit-il ?
“La communication induite avec les défunts est une technique favorisant le contact entre endeuillés et défunts. Grâce à l’hypnose, je crée un contexte favorable afin que la rencontre puisse se produire. Après avoir aidé le patient à entrer dans un état hypnotique, je l’aide à créer un espace de rencontre avec son défunt. Dans cette rencontre, j’aide l’endeuillé à travailler sur les liens qui le rattachent à son défunt afin que ceux-ci deviennent confortables. Cette thérapie est très efficace. Elle estompe la douleur provoquée par un deuil récent. Elle induit souvent la guérison émotionnelle totale dans le cas de deuils anciens.”

Vous faites cela à la demande des familles ?
“Je suis psychologue et psychothérapeute. Des personnes me consultent parce qu’elles vivent un deuil douloureux qu’elles ne parviennent pas à dépasser. Je
peux leur proposer cette séance de rencontre avec leur défunt.
Que les personnes croient à une vie après la mort ou non n’importe pas. Leurs croyances n’exercent aucune influence. Les résultats sont les mêmes qu’ils
croient que leurs défunts continuent d’exister quelque part ou non. La seule chose qui importe, c’est qu’ils soient d’accord pour se livrer à l’expérience et qu’ils
aient un bon état hypnotique.

Pour lire la suite, cliquez sur l’icône pdf.

Navigation