Hypnose. Les tests de suggestibilité

, par  Evelyne Josse

Formation en hypnose :
Vous trouverez des informations détaillées sur notre formation en hypnose éricksonienne (dates, lieu, tarif, profil des formateurs, programme complet, etc.) en cliquant sur la page L’école belge d’hypnose et de thérapies brèves. Les formateurs et le programme de formation

Rejoignez mes groupes Facebook :

  • Sur l’hypnose : Association Francophone d’hypnose thérapeutique en cliquant ICI.
  • Sur la psychologie : Resilience-psy en cliquant ICI.

Hypnose. Les tests de suggestibilité


Par Evelyne Josse

La suggestibilité :

  • C’est le fait d’accepter des suggestions et de les réaliser (idéodynamisme).
  • La suggestibilité est une donnée stable (base neurophysiologique).
  • Certaines personnes sont très suggestibles, d’autres le sont peu ou pas.
  • La suggestion est un des ingrédients de l’hypnose.
  • La suggestion apparaît en dehors de l’hypnose !

L’hypnotisabilité :

  • C’est la capacité à entrer en hypnose (dissociation de la réalité extérieure et absorption dans la réalité intérieure), y compris en dehors de suggestions intentionnellement formulées.
  • TOUT LE MONDE EST HYPNOTISABLE car c’est un phénomène naturel mais tout le monde n’est pas hypnotisable de la même manière (transe légère, profonde).

Les facteurs influençant la suggestibilité et l’hypnotisabilité :

  • La capacité à partir dans l’imaginaire.
  • La capacité à être absorbé par une tâche interne.
  • Le contexte (hôpital, privé) et l’état émotionnel (angoisse, émotion forte ou peur de lâcher le contrôle).
  • L’âge (réceptivité maximale entre 8 et 12 ans).
  • L’entraînement, l’habitude.

    Dans cette vidéo, nous verrons les tests de suggestibilité suivants :

  • Les doigts aimantés
  • Les mains aimantées
  • Les doigts collés
  • Les doigts collés par autosuggestion
  • Une main collée par autosuggestion

Pour voir la vidéo, cliquez ICI.


Dans cette vidéo, nous verrons un test de suggestibilité dans lequel il est suggéré au sujet qu’un bras devient lourd et l’autre léger. Ce test est suivi par une technique thérapeutique inspirée d’Ernest Rossi, un psychothérapeute californien (notons qu’il ne s’agit pas de la technique complète de Rossi).

Pour voir la vidéo, cliquez ICI.

Navigation